Un cahier des charges fonctionnel

Soit vous le réalisez vous-même soit vous confiez ce travail à un prestataire dont c’est la compétence (coût autour de 1.500 €). Un projet ecommerce est comme une maison à construire, on passe par un architecte pour avoir des plans précis, pour une boutique en ligne c’est exactement pareil. Un cahier des charges vous met aussi à l’abri de mauvaises surprises !

Rester le plus possible indépendant de son fournisseur

Il faut bien évaluer son degré de dépendance vis à vis de son fournisseur. Qu’est ce qui va se passer si la relation est rompue à un moment donné ? Avoir tous les fichiers sources avec les mots de passe ‘administrateur’ est un principe non négociable.

Bien connaitre son marché et ses concurrents

Sur Internet on passe facilement d’un site à un autre. L’aspect prix est fondamental quand les produits sont comparables, si vous êtes plus cher vous ne passerez jamais.

Ne pas négliger la partie visibilité et référencement

Demander précisément le travail qui sera fait sur cette partie et n’hésitez pas à poser des questions à votre prestataire. Le référencement est un métier à part et je vois trop souvent des agences web qui écrivent sur une proposition « Référencement » sans avoir de compétences réelles sur le sujet.

Prendre conscience que la vente en ligne est un vrai métier

Considérer que mettre des produits à vendre sur internet va permettre de faire du business sans rien faire ou presque n’est pas la réalité. Faire du commerce sur internet est très engageant tant financièrement que personnellement. Il ne faut pas compter ses heures en tout cas au début du projet, il faut rester agile et créatif pour se démarquer, fidéliser, convaincre.

Commençons par échanger. Parlez moi de votre projet Ecommerce et de votre éventuel besoin ci-dessous, je vous répondrai personnellement.

Envoyez-moi un mail

6 + 0 = ?