Créer un site
E-commerce

L’IMPORTANCE DE LA BASE DE DONNÉES ET DES OPTIONS DE LIVRAISON

Les opportunités de vente sur internet

Le commerce en ligne a encore de belles années devant lui, c’est certain. Mais il ne suffit pas de mettre des articles en ligne et d’attendre les commandes. Ce n’est pas magique !

L’aspect communautaire et l’aspect local prennent de l’importance dans nos choix et il faut en tenir compte dans un projet e-commerce. De plus, la crise sanitaire a fait réfléchir à de nouveaux concepts de vente. Il faut repenser le commerce.

Je reste persuadé qu’il y a beaucoup de produits et services à développer sur le web, à condition de respecter certains principes pour atteindre sa cible et ses objectifs.

Pourquoi créer un site e-commerce ?

Le web étant incontournable, il est très simple de se connecter pour aller voir le prix d’un produit sur internet (que l’on achète ou pas en ligne).

Le commerce en ligne s’est développé d’une manière considérable ces dernières années, avec un boom sans précédent depuis la crise sanitaire. L’offre est plus conséquente et le coût d’accès à la création d’un site de vente en ligne est devenu accessible pour tous aujourd’hui, même pour un indépendant ou une TPE.

Aujourd’hui, plus de 37 millions de Français achètent en ligne. Ces achats depuis un mobile représentent plus de 20%, en augmentation de 50%. Les TPE et les PME développent leurs offres en ligne, ce qui leur permet d’adresser une clientèle plus large et d’affirmer une partie de leur croissance. Les trois quarts des sites de ventes en ligne réalisent moins de 100.000 € de chiffre d’affaires, soit 2,5% du marché.

Les places de marchés dominent les ventes en ligne en raison de leur notoriété : beaucoup de commerçants indépendants ont créé un compte sur ces sites marchands pour profiter de cette aspiration et vendre « plus simplement ». L’inconvénient, c’est de perdre une grosse partie de sa marge et de devoir subir des conditions de plus en plus strictes, voire de se faire supprimer son compte sans préavis comme peut le faire parfois Amazon.

C’est pourquoi il est indispensable de développer sa stratégie de vente en ligne pour ne pas dépendre d’un seul canal. Créer son propre site de vente en ligne doit faire partie de cette stratégie.

Agence Rennes identité visuelle

Comment faire pour créer un site ecommerce ?

Pas simple de s’y retrouver parmi les nombreuses agences web et ecommerce sur la place de Rennes… Si vous tapez « agence web rennes », vous obtenez une longue liste de sites, tous plus beaux les uns que les autres. Mais cela ne va pas vous apporter grand-chose.

Comment faire pour la création de votre boutique en ligne ? Confier la mission à un indépendant ? Une agence web ? Une agence de communication ? Une agence digitale ? Profil informatique ou communication ?

Tous ces choix sont bons et il n’y a pas de mauvaise réponse. La vraie question, c’est de bien définir vos besoins en fonction de vos ressources et de vos objectifs. Voici les étapes à suivre pour créer votre site e-commerce en toute sérénité.

1. Décrire votre projet et vos attentes

« Je veux un site ecommerce qui ressembler à celui-ci » est un très bon début. Cela va permettre d’orienter le prestataire vers le projet final attendu en termes d’ergonomie, de navigation, de présentation de produits, d’options d’achats, etc.

2. Créer une base de données produits

Elle doit être qualifiée et complète et surtout structurée selon un format précis. La partie image est également clé à la fois dans la présentation des articles en ligne mais aussi pour le référencement.

3. Cadrer la relation de l’après-vente

Cette partie primordiale sera gérée avec votre prestataire. Une fois le site réalisé, il faudra le faire vivre pour générer des ventes et amortir votre investissement !

4. Prendre le temps de la mise en route

Une fois votre site e-commerce en ligne, vous aurez une mise en route à faire sur les premières étapes et vous aurez beaucoup d’interrogations. Quel est votre degré d’autonomie dans cette mise en route et au fur et à mesure du temps dans l’évolution de votre projet ? Quel temps allez vous y consacrer et quel budget ? Prenez le temps d’y penser !

Outils e-commerce pour une TPE PME,
attention aux pièges !

Il y a plusieurs façons de faire pour vendre des produits ou des services en ligne au travers les multiples solutions disponibles sur le marché. Deux options s’offrent à vous : soit vous optez pour un mode locatif, soit vous achetez une solution.

Option 1 : le mode locatif

Vous devrez « rentrer » dans une solution technique existante et mutualisée pour tous les clients, par conséquent vous n’aurez pas beaucoup de choix. Ce type de solution peut paraître confortable car sa mise en route est très rapide et son coût identifié (du moins à priori).

L’inconvénient majeur, c’est que vous dépendez d’un prestataire et d’une solution sur laquelle vous n’avez aucune influence. Le site ne vous appartient pas et si le prestataire vient à disparaître ou à être racheté, vous devrez recommencer le travail si la solution est supprimée ou remplacée. Autre inconvénient de taille : c’est l’aspect budget qui, au vu d’une mensualité peut paraître bon marché, devient vite très élevé avec le temps.

Option 2 : l’achat d’une solution

La solution ecommerce open source en propriété a toutes nos faveurs (même si les deux solutions peuvent être complémentaires dans votre stratégie). La solution logicielle ecommerce open source sur serveur est développée sur mesure, elle vous appartient. Votre site ecommerce répond à votre besoin spécifique et s’adapte à vos exigences. Avec le temps, vous serez aussi gagnant d’un point de vue budgétaire : seuls les coûts d’hébergement seront à considérer une fois le coût du développement amorti.

Parmi ces solutions ecommerce pour les TPE et PME il y a WordPress Woocommerce et Prestashop, deux références incontournables.

Quelles solutions e-commerce ?

Woocommerce ou Prestashop ?

Ces deux solutions permettent de faire du ecommerce dans de très bonnes conditions et ce depuis plusieurs années. Ces outils ont su évoluer avec le temps et sont devenus des références en matière de logiciel ecommerce. Toutefois, elles ne s’adressent pas au même public :

  • Woocommerce est une solution abordable (à partir de 5.000 € voir moins en fonction du catalogue produit) évolutive souple et facile à mettre en place.
  • Prestashop est une solution onéreuse (à partir de 10.000 €), plus complexe techniquement et plus longue dans sa mise en œuvre.

Pour un site ecommerce avec de fortes attentes en termes de trafic et de chiffre d'affaires, nous conseillons davantage Prestashop, tout en sachant que les coûts d’exploitations de la solution seront importants au fil du temps.

Pour les autres projets, nous conseillons Woocommerce, qui permet de répondre à beaucoup de projets dans toutes les dimensions du e-commerce.

Cas pratiques : les conditions de livraisons

On ne le dira jamais assez, un cahier des charges précis est indispensable pour réaliser un site web e-commerce, car il y a e-commerce et e-commerce. En effet : les besoins ne sont jamais les mêmes et on ne peut pas standardiser ce type de projet.

Un exemple : j’ai récupéré un projet qui était bloqué à cause des règles de conditions de livraisons. Le client avait des besoins précis sur ce point et le fournisseur était incapable d’y répondre, la solution choisie ne le permettant pas. C’est en cours de réalisation que ce problème est apparu, entraînant perte de temps et de budget.

Il ne faut pas se précipiter sur le développement au risque de se retrouver devant ce type d’impasses. Il est très important de se poser toutes les questions sur les fonctionnalités attendues. Le client n’ayant pas cette expérience c’est plutôt au prestataire de réaliser ce travail.

Vous imaginez construire une maison sans plan précis ? Pour un site e-commerce, c’est pareil !

Quid de wix ?

Attention aux promesses alléchantes ! Tout le monde pense que c’est gratuit, ce qui est vrai pour une offre de base. Mais vous n’irez pas très loin…

Sur Wix, tout est payant pour bénéficier de fonctionnalités dites avancées pourtant indispensables.

Autre inconvénient majeur : vous vous enfermez dans une solution propriétaire et ne pouvez en sortir qu’à la condition de tout refaire. Sans compter que pour la partie livraison, vous êtes limité aux paramètres intégrés et que pour le référencement c’est peu probant.

Bref, le gratuit à toujours un prix. Si vous avez des ambitions pour faire du e-commerce dans de bonnes conditions, partez sur des solutions plus adaptées !

Refaire un site complet pour mettre à jour ses coordonnées bancaires !

Une mise à jour à faire récemment sur un site Prestashop m’a aussi permis de constater que la solution pouvait être capricieuse, toutes les versions n’étant pas compatibles entre elles.

Suite à la reprise d’un commerce à Rennes, le nouveau commerçant m’a demandé de modifier les coordonnées bancaires sur l’ancien site réalisé avec Prestashop, l’ancien prestataire étant aux abonnés absents. Cette opération pourtant simple s’est avérée impossible à faire, car le module de paiement n’était pas compatible, une mise à jour de Prestashop s’imposait.

Malheureusement, la mise à jour du logiciel Ecommerce n’était pas possible non plus car non compatible avec une version plus récente. Le commerçant a dû refaire un nouveau site Ecommerce en intégralité. Un inconvénient majeur que l’on ne retrouve pas sur wordpress avec Woocommerce.