Production Vidéo Rennes

Prise de vue et montage professionnel

On le constate au quotidien, la vidéo est un média omniprésent autour de nous. Et cela ne cesse d’augmenter !

La vidéo est déjà incontournable en social media, c’est à dire sur l’ensemble des réseaux sociaux, des applications et des sites internet permettant d’être interactif avec les utilisateurs. Et ce même si les formats plus traditionnels (film corporate, communication interne…) restent encore des valeurs sûres. Les marques l’ont bien compris et utilisent ce support pour engager leur clientèle et stimuler leur visibilité.

Quelques chiffres sur les réseaux sociaux : 10 milliards de vues par jour sur Snapchat, 8 milliards sur Facebook, 4 milliards sur Youtube.

La vidéo est un média qui me passionne : je me suis formé pour en apprendre et maîtriser la technique afin de vous proposer la meilleure solution possible.

Pol Le Soudier

Vidéaste professionnel

Le Film d’entreprise

Je vous accompagne dans la réflexion et le choix d’une stratégie utilisant la vidéo, du projet jusqu’à sa réalisation. Que ce soit du format court, de la web série, du reportage, du magazine, du documentaire ou du motion, un format institutionnel ou tendance, votre solution ne demande qu’à être révélée !

Un film promotionnel a de multiples objectifs

  • Toucher de nouveaux prospects
  • Communiquer en interne avec vos collaborateurs
  • Montrer le déroulé d’un suivi de chantier
  • Mettre en avant le savoir-faire de votre entreprise et de ses équipes
  • Remercier vos clients lors de soirées
  • Valoriser le travail de vos salariés lors de week-end team-building, pour des inaugurations ou des journées portes ouvertes…

Autant d’objectifs, autant de solutions !

Comment est déterminé la durée d’un film ?

Cela dépend essentiellement du canal de diffusion. Un film réalisé pour une inauguration et projeté dans une salle en grand écran à une durée moyenne de 10 minutes (c’est un temps moyen acceptable par les spectateurs) alors que ces mêmes 10 minutes sur un réseau social comme Facebook, ce n’est pas possible, le spectateur zappe ou accélère, le message ne passe pas.

Je joue pleinement mon rôle de conseil en vous aidant à choisir le canal de diffusion pour que le message passe, quelle que soit sa durée (par exemple : 5 à 10 minutes sur You Tube ou 30 secondes sur Instagram).

Il n’y pas de proportionnalité entre la durée d’un film et son coût. Il est plus difficile de synthétiser un message, cela demande de la réflexion en amont et sans doute plus d’ingéniosité ou de technique (comme l’utilisation d’infographie), pour capter l’attention de votre public, lui faire comprendre mieux et plus vite et emporter son adhésion.

Du projet à la vidéo finale

1 – De l’élaboration du projet à la réalisation de la vidéo

Tout commence par une rencontre pour bien saisir votre demande. Il est important de bien comprendre les messages que vous souhaitez faire passer. Ce premier rendez-vous est la définition d’une intention.

Vous me dites : « Je veux communiquer sur tel événement, voilà ce qui est important pour moi, cela doit apparaître dans le film, car ce sont les valeurs ou les informations que je veux communiquer. »

Je vous propose alors une ligne directrice générale de projet sous la forme d’un texte court, qui sert à vérifier que les points importants du message ont bien été compris : c’est la note d’intention.

2 – Le concept / l’écriture : créer un scénario à partir de la note d’intention

Je propose une forme sous laquelle ce message sera diffusé : façon reportage, ou petites scénettes, tout en se posant les bonnes questions :

  • Faut-il impliquer les salariés ou faire tourner des comédiens ?
  • y a t-il besoin d’un story board, de prestation d’ambiance graphique ?
  • Comment optimiser le budget avec les bons moyens techniques ?

Je détaille le déroulé du film (quelles seront les différentes séquences, à cette occasion je peux préciser par exemple la séquence d’ouverture, l’enchaînement des différentes séquences, les information qui apparaîtront pendant le film…).

4 – La post-production : les prises de décisions qui vont donner du sens à votre film

Le montage : lors de cette étape (à partir d’images brutes ou de films déjà existant), je fais des choix, en gardant les séquences qui renforcent le sens du message ou en éliminant celles qui risquent de faire perdre du rythme à l’ensemble. Le montage représente un moment de création très important, c’est là ou votre intention de départ doit se révéler !

Motion design et infographie

En postproduction, on peut décider d’ajouter des animations de texte, de logos, pour accentuer ou simplifier un propos, le rendre plus ludique ou plus percutant. Ce sont des appuis à l’image, dont le public est aussi de plus en plus friand : il en a pris l’habitude sur les réseaux sociaux.

Le motion design, c’est aussi de la création à part entière avec l’élaboration d’univers totalement virtuels : univers 3D, ajout d’éléments virtuels dans un décors réel.

3 – Le tournage : réalisation des séquences tirées du scénario

Le tournage, c’est avant tout la concrétisation d’un travail de préparation important concernant l’organisation (et donc l’optimisation) des moyens humains et matériels, des lieux… Il n’est pas toujours possible de faire du repérage de lieux avant le tournage.

Par exemple, lorsque j’ai réalisé un film promotionnel pour le carnaval de Granville, il n’était pas possible de faire un repérage pour un événement ponctuel et différent chaque année : il fallait surtout capter l’ambiance, les réactions du public… Il faut une bonne dose d’improvisation parfois !

Mais le repérage peut s’avérer confortable lorsqu’on l’on tourne dans une entreprise, pour les lumières, la disposition des locaux, afin de gagner du temps lors du tournage savoir si une go-pro sera nécessaire ou plutôt des caméras stabilisées.

Un conseil malin concernant les différents types de caméras : ce sont des moyens pour raconter une histoire, pas une fin en soi ! Ce n’est pas parce qu’on est adepte du drone par exemple qu’il faut l’utiliser pour tout ! Tout usage doit être justifié par rapport au but fixé. Donc pour une interview, pas de drone. Pour des scènes d’action, privilégier plutôt une Gopro, collée sur une véhicule, ou encore pour des scènes sous l’eau.

Besoin d’une vidéo professionnelle ?

Je vous écoute, je vous conseille et je réalise pour vous (entreprises, associations, collectivités…) des films qui accompagneront avec panache vos événements, pour montrer votre dynamisme, vos services et vos actions.