Crédit image : Pixabay

Avez-vous déjà remarqué que les articles les plus populaires que vous lisez sur vos blogs préférés ont souvent un petit air de famille ? C’est parce qu’ils sont construits de façon similaire. Il existe en effet quelques recettes SEO magiques à l’efficacité garantie : bien structurer un article de blog fait partie des petits secrets que je vous dévoile sur mon métier de rédactrice web !

Structurer un article = organiser + aérer

Retenez bien ceci : un article vous captive parce que son sujet vous intéresse ET parce que contenu est clairement organisé. Un bon article est agréable à lire, que ce soit sur un écran de PC, de tablette ou de smartphone. Pour cela, il faut impérativement aérer votre texte. C’est LA règle de base d’une bonne structure d’article de blog.

Plus vos idées seront organisées, plus vous pourrez aérer votre texte en ajoutant des espacements et/ou des illustrations entre les différentes idées que vous avez choisi de traiter… plus vous gagnerez des points en confort de lecture.

Le gabarit éditorial pour bien structurer un article

Voici un exemple type de structure qui fonctionne et que vous pouvez appliquer à tous vos articles :

  • Titre
  • Illustration
  • Chapeau
  • Sous-titres + paragraphes
  • Invitation à l’action (ou CTA, « Call to action »)

Le titre

C’est LA porte d’entrée vers votre contenu, il doit être particulièrement soigné. Mots clés, structure, incitation à la lecture… je vous donne en détail la recette dans cet article : 5 règles d’or pour rédiger un titre efficace.

L’illustration

Elle est indispensable et doit respecter quelques règles simples, notamment concernant son poids, pour ne pas impacter le temps de chargement de votre page.

Le chapeau

Il doit contenir les mots-clés principaux et donner envie de poursuivre la lecture. N’hésitez pas à faire jouer votre créativité dans cette partie ! Concernant le nombre de mots, le chapeau fait en règle générale 10 % de l’article total.

Les sous-titres et les paragraphes

Comme pour l’écriture journalistique ou les dissertations au lycée, une idée = un paragraphe. Pour les sous-titres, laissez-vous guider par les mots clés que vous aurez sélectionnés et ils couleront de source !

Le « call to action »

Il peut s’agir d’un bouton vers une page de contact, d’une question à laquelle vous invitez les internautes à répondre dans les commentaires, d’un conseil que vous les incitez à appliquer. L’essentiel est de ne pas laisser le lecteur sur sa faim et de le guider vers sa prochaine action.

Vous trouverez le résumé détaillé dans le tableau suivant :

Maintenant que vous avez la recette de la potion magique, il n’y a plus qu’à la suivre. Si vous sentez que vous n’avez pas le temps ou les compétences pour rédiger des articles bien structurés pour vos blogs, vous pouvez faire appel à une spécialiste de la rédaction web qui se fera un plaisir de les concocter pour vous !