Votre logo est l’image incontournable de votre entreprise. Toutes les entreprises ont un logo, qui permet au grand public d’identifier rapidement les produits et les services que vous proposez.

A lire aussi : Pourquoi et comment créer un logo pour votre entreprise ?

Choisir la bonne typo (ou police d’écriture) est donc une étape importante car elle fait partie intégrante du graphisme de votre logo. Mais comment choisir la bonne typo parmi toutes les polices d’écritures existantes ?

Les différents types de police

Serif, sans serif, cursive, script, décoratives ? Du choix, certes, mais à quoi cela correspond ? Pour faire le bon choix, il est donc important de comprendre à quoi sont destinés ces styles de polices pour faire un premier tri. 

Les polices Serif : Times New Roman, Georgia, Garamond… Il s’agit de polices qui ont des empattements aux bouts des lettres. Elles sont utilisées dans les grands textes car ils créent l’illusion de ligne sous les lettres, ce qui facilite la lecture. Vous les trouvez souvent dans des romans par exemple.

Ces polices sont classiques, et peuvent paraître «vieillottes» mais l’avantage de choisir une police sérif pour votre entreprise est dans le côté pérenne et fiable. L’impact visuelle renforce l’impression de stabilité : si vous voulez montrer que votre entreprise a une durée dans le temps, c’est cette typo qu’il vous faut.

Les polices sans serif : Ariel, Helvetica, Verdana… à l’inverse des polices Serif, celles-ci n’ont pas d’empattement. Elles sont plus claires, plus simples et donnent une allure plus dynamique, plus moderne. De plus, ce sont des polices qui sont utilisées très largement pour le web.

Les entreprises choisissent plus facilement ce type de police pour avoir une identité visuelle print et web. Si vous souhaitez donner un côté plus moderne à votre entreprise, ce sont les polices à utiliser.

Les polices cursives / script : ces polices imitent l’écriture manuscrite. Elles ont plus de personnalité et sont plus originales. Si vous voulez faire ressortir le caractère unique de votre entreprise ou mettre en avant un service personnalisé ou sur-mesure, pourquoi pas ?

A utiliser cependant avec parcimonie car trop de style tue le style !  A noter que leur caractère plus féminin donne une note élégante à votre logo.

Les polices décoratives : à vos envies, à vos idées, vous pouvez trouver la police originale qui correspondra le mieux à votre activité. L’écueil à éviter : ne pas tomber dans le « TROP ».

Mon conseil est des le combiner avec une police simple. Cela permettra ainsi de mettre en valeur le message important que vous voulez faire passer pour votre image.

A lire aussi : Quelle couleur choisir pour mon logo ?

Les erreurs à éviter

Maintenant que vous commencez à avoir un aperçu des polices utilisables pour votre logo, il va falloir faire un choix.  Voici 2 erreurs souvent commises et que vous pouvez éviter facilement.

Erreur N°1 : ne mixez pas de typos trop différentes

Vous allez perdre votre client sur le message, donc deux typos maximum par logo pour mettre en avant votre personnalité sans en casser l’homogénéité.

Erreur N°1 : vérifiez le droit d’usage des polices

Il serait dommage que vous misiez toute votre stratégie graphique sur une typo qui n’est pas libre de droit. Mon conseil : choisissez des polices libres de droits commerciaux, soit gratuites et du domaine public, soit en les achetant (80 € en moyenne). Cette dernière option est la plus fiable, car vous serez libre de l’utiliser comme bon vous semble.

Si vous passez par un graphiste, définissez bien votre choix avant et n’hésitez pas à payer les droits d’utilisation pour être tranquille. Il existe un large choix de sites, je vous conseille pour ma part Dafont pour sa fiabilité et ses options.

Les premières pistes pour créer son logo

N’oubliez pas que votre logo doit ressembler à votre entreprise et doit toucher le public que vous visez. Ce sont les 2 éléments qui servent de base à la création de votre logo.

A lire aussi : Quelles sont les étapes essentielles de la création d’un logo ?

En effet entre un magasin de décoration et un cabinet de recrutement, le choix des typos ne sera pas le même. Par exemple, les polices script comme Pacifico, Champignon ou Beloved seront parfaites pour représenter douceur et féminité. On peut les associer à une entreprise de décoration de mariage, un fleuriste, une épicerie fine. Pour les entreprises de services type comptable, immobilier, avocat, une police plus simple et neutre serait l’idéal.

Pour trouver votre style, référez-vous à votre personnalité (vous aimez les choses simples ou sophistiquées, les couleurs vives ou le pastel, vous êtes ville ou campagne,…). N’hésitez pas à regarder les logos de vos concurrents, voir ce qui existe dans votre type d’activité, vous pourrez ainsi créer une planche d’inspiration pour déterminer ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas.

Un dernier conseil : vous réalisez un logo pour la pérennité de votre entreprise, il ne doit pas plaire qu’à vous mais surtout à vos clients.